18 novembre 2006

Un dernier pour la route

Le doyen du club des Vieux Briscards de l'auberge : Message de Manfred : Ostie ! Si tu cliques sur le dessin, y'a une photo bonus, c'est pas une niaiserie t'sais.
Posté par gottolb à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 novembre 2006

Les effets du bol de capuccino bu trop rapidement

Les 24H de réflexion, par rapport à l'appart' rue Baludry, écoulées, il fallait faire un choix. Poursuivre la quête ou jouer la sécurité d'une piaule pas mal mais libre dans 10 jours ? Dans ces cas-là, une seule solution, manger des sushis. A la deuxième bouchée le choix doit être fait. Le dernier maki était le meilleur : thon rouge-concombre, un classique. Le choix ? Oui à Jean-Alain Charlebois. Oui à 10 jours supplémentaires chez Jean où on est plutôt bien. Un coup de fil est donné. J-A nous... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 10:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 novembre 2006

"Boucle d'Or et l'ourson échangiste"

[...suite de l'article du 15 novembre 2006.] Les trois appartements se ressemblent étrangement, même mobilier, mêmes sanitaires, même organisation, même étage, même balcon. Seuls changent quelques cadres et la superficie des lieux. Ils nous sont montrés dans l'ordre croissant, si bien que nous nous transformons peu à peu en Boucle d'Or. La confiance s'installe, mais, au lieu de nous endormir dans le lit le plus douillet et boire dans la bonne tasse, nous notons que le comportement du... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 23:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 novembre 2006

Punk's not dead

Galvanisés par le mystère du string rose, notre 3eme jour de recherche d'appartement sera le dernier. 1ere visite : Rue St André, quartier Ville Marie Notre contact : Yvan, punk et urbaniste Signe particulier : prononciation aléatoire et difficilement compréhensible . . Deux appart' sont offerts à nos yeux ébahis : l'un est sans lumière et occupé par un étrange fan d'un étrange zizou. L'autre : rien ne fonctionne, sauf le gaz, resté allumé... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 00:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2006

Les gens d'chez Jean - suite

Posté par gottolb à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2006

Nuit blanche pour string rose

Quand la nuit ne tient qu’à un fil Le contact avec la vie sauvage est une expérience qui marque à jamais dit-on. C'est sans doute vrai en plein coeur de l'Himalaya, de l'Amazonie ou de l'Atacama. Que dire lorsque ce contact arrive en plein centre ville de Montréal, métropole de près de 2 millions d'habitants ? C'était une nuit noire telle que nous les avions connues depuis notre arrivée. Seul changement, en entrant dans la chambre, de nouvelles valises et divers effets personnels non identifiés étaient... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2006

Nuit blanche pour string rose - suite

PS : Message de Manfred : t'as-tu cliqué sur la dernière image ?NDLR : Désolé pour les commentaires supprimés sous le texte de la bete (erreur de manip'), envoyez-nous des nouveaux commentaires et surtout des KitKats Chunky.
Posté par gottolb à 09:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 novembre 2006

La jungle immobiliere

Apres nous être remis de nos émotions récentes et enorgueillis d'avoir échappé aux griffes de Guillermo Lamour, notre quête pouvait se poursuivre. " Jeune coupl. rech. appart.meubl. chauf. eclair. bien sit...."  Acte 2, scène 1 Première visite : Jean-Georges et le choix cornelien Rendez-vous à 16h30 rue Laurier près du quartier "Petite Patrie". Nous retournons sur des terres italisantes. Comme pour dire : M.... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 novembre 2006

Chez Jean

Un rez-de-chaussée, deux étages, trois terrasses, des escaliers dans tous les sens, des matelas partout, parfois un rideau en guise de mur. Sur les terrasses, des fresques très colorées, genre graphe cocotiers, avec écrit, sur celle du haut "Heureux qui comme Ulysse...", sur celle du RDC : "... a fait un beau voyage". Dans la cour fermée, à peine une petite porte creusée dans la clôture en bois et surtout : un combi VW. Ce van semble flotter dans les airs. Il est surélevé d'un mètre et peint... [Lire la suite]
Posté par gottolb à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]